FRANCE & ukraine

La France compte dans son ADN du sang ukrainien depuis le mariage d'Anne de Kiev avec Henri Ier. De 1060 à 1848 on dénombre 33 rois de France descendant d'Anne de Kiev.

Anne aurait apporté d'Ukraine l'évangéliaire devenu "évangéliaire de Reims" sur lequel ont prêté serment tous les rois de France suivant Henri Ier, son époux.

La France compte de nombreux ressortissants ukrainiens qui depuis des décennies viennent enrichir la nation française par leur riche héritage de foi, de courage, de force de travail et de liberté intérieure.

"L'Ukraine est dans l'ADN de la France" a osé dire le Père Jean-Baptiste Domini. 

Défendre l'Ukraine, c'est défendre la liberté d'un peuple et de tout peuple aspirant à disposer de lui-même !